Les olives vertes et noires

Sans titre-1

Verte ou noire : c’est la même olive !

Noire intense ou verte de jalousie, l’olive est pleine de ressources. Ca veut dire que c’est la même ? Hey oui, ce ne sont pas deux variétés différentes, juste le même fruit qui mûrit. Comme les tomates ? Oui c’est ça ! Le temps d’exposition au soleil définit la couleur du fruit. Ainsi, récoltée au début de sa maturation, l’olive est verte, et récoltée à la fin, elle est bien noire.

Petite comparaison gustative avec la fraise. Si vous en avez une sous la main, une dégustation appuiera ces mots ! Verte, la fraise est forte et acide, et en quelques jours, le processus de mûrissement la rend rouge et sucrée. L’olive suit une évolution similaire durant son processus de mûrissement. Dans un premier temps, le fruit vert offre des sensations herbacées, alors que le fruit noir enveloppe les papilles de notes florales.
L’huile d’olive quant à elle est une belle illustration de ce postulat, et c’est maintenant le moment de se lancer dans la dégustation des huiles Puget « La Verte puissante » et « La Noire délicate » ! La première, issue d’olives jeunes, donne un goût corsé, puissant et généreux. Elle est parfaite pour assaisonner un carpaccio de bœuf, un chèvre frais ou un poisson vapeur. De son côté, La Noire Délicate se marie parfaitement à une ratatouille, une purée de pommes de terre, une viande rôtie ou encore à une compote de pommes. Que ce soit pour assaisonner ou en cuisson, ces deux huiles donnent à vos plats des notes puissantes ou douces, et s’emploient selon les préférences de chacun.